Tristan Tzara

Vous savez que je le tiens pour le plus grand poète de tous les temps… alors que dire ? La révolte, tordre les mots pour faire naître des sentiments radicalement différents, le génie ! « Homme approximatif comme moi comme toi lecteur et comme les autres amas de chairs bruyantes et d’échos de conscience (…) homme approximatif te mouvant dans les à-peu-près du destin avec un cœur comme valise et une valse en guise de tête »

Ces portraits font partie d’une série de 89 personnages (et un peu plus) qui ont inspiré mon enfance.