Tristan Tzara, À haute flamme

Illustrations réalisées autour des textes du recueil À haute flamme de Tristan Tzara.

À haute flamme "cartes sur table rien dans les poches rien dans les mains rien rien rien plus rien mille ans ont passé et ce n'était qu'une nuit"

« cartes sur table rien dans les poches
rien dans les mains rien rien rien plus rien
mille ans ont passé et ce n’était qu’une nuit »

"Max la route est longue qui mène à Drancy qu'on puisse s'en souvenir qu'on puisse en rougir la route est parsemée des clous de la souffrance et les épines pénètrent nos quotidiens effrois mille mille ans qu'importe et je suis toujours là" À haute flamme

« Max la route est longue qui mène à Drancy
qu’on puisse s’en souvenir
qu’on puisse en rougir
la route est parsemée des clous de la souffrance
et les épines pénètrent nos quotidiens effrois
mille mille ans qu’importe et je suis toujours là »

"vas-y si ça te chante moi je retourne en arrière dans la poussière des routes à ma frileuse musique je trouve l'aumône du rêve aumône à ma fatigue à chaque pas où la vie perd un peu de sa face et au-delà des routes me guette l'inconnu" À haute flamme

« vas-y si ça te chante
moi je retourne en arrière dans la poussière des routes
à ma frileuse musique
je trouve l’aumône du rêve aumône à ma fatigue
à chaque pas où la vie perd un peu de sa face
et au-delà des routes me guette l’inconnu »