Constance Marie de Théis

Constance Marie de Théis, née à Nantes le 7 septembre 1767, et morte le 13 avril 1845. Elle est une poétesse et femme de lettres française. Femme engagée, passionnée, aux qualités littéraires reconnues, elle réclame, sur un mode logique et raisonné, une égalité harmonieuse entre hommes et femmes dans l’instruction et les tâches quotidiennes avec une pointe de féminisme moins revendicative que celle d’Olympe de Gouges. On trouve dans l’Épître : « Les temps sont arrivés, Femmes éveillez-vous… », « Différence n’est pas infériorité. »